Le coup d’état mondial


Cette analyse est la plus cohérente avec le déroulement des évènements et leur longue planification durant les 50 dernières années. Deux siècles après les prises de pouvoir un peu partout dans le monde, en particulier consommée en 1870 en France par le massacre de la commune par Thiers mettant un point final au détournement de l’action du peuple durant la révolution de 1789, la bourgeoisie financière triomphante n’a plus de limite.

Les multinationales du 0,01% imposent des amendes sur base de tribunaux privés aux états, elles travaillent de concert avec le département d’état américain pour effectuer du racket sur les fleurons technologiques des pays européens vassalisés, elles ourdissent de concert avec les services de renseignements fanatisés dans des états aux dirigeants corrompus amenés au pouvoir dans des élections truquées des attentats sous faux drapeaux manipulatoires ou des assassinats des soldats influents de la Justice et de la Vérité.

Les états, sont un bien commun du peuple. Un bien commun avant tout organisationnel et culturel qui lui donne toute sa force. Mais corrompu à la tête, désorganisé par l’idéologie et les contraintes économiques, quand ce n’est pas anéantis par la guerre ou déstabilisés par la réactivation de veilles querelles reprises par des extrémistes, les états affaiblis ne servent plus les peuples; et même ils les réservent car ils donnent l’illusion d’être toujours là à leur service alors qu’ils sont passés à l’ennemi sous la tutelle de l’Angleterre ou de l’Union Européenne.

Mais pour le 0,01% du Bilderberg et du Forum Economique Mondial, il faut que les états perdurent mais juste comme département des ressources humaines destiné à compléter le contrôler des populations.

Car si le premier axe du coup d’état mondial s’applique aux états déstructurés encore relativement puissant, le second s’attaque directement aux populations.

Comme je le reprenais dans https://www.deboutlafrance.fr/?s=qualit%C3%A9 l’idéologie de la qualité, et que confirme les démarches de Carnegie, et surtout Rockfeller la santé des populations n’intéresse la bourgeoisie industrialo-financière que dans la mesure où les gens peuvent être exploités sous forme de travail sans participation au capital correspondant à leur valeur ajoutée réelle (dividendes pour tous). Or l’évolution des technologies fait qu’on a besoin de moins de monde. Par ailleurs, le nombre est une force et un des motifs des délocalisations qui ont affaiblis les pays européens, c’est la neutralisation (quand ce n’est pas par corruption) du contre-pouvoir syndical. Réduire la population est donc aujourd’hui dans l’intérêt du 0,01% à plus d’un titre; y compris pour continuer à faire du profit sur la vieillesse en EHPAD en piquant les vieux au Rivotril; y compris en faisant mourir les vieux avant 85 ans seuil de rentabilité des versement de retraite https://www.deboutlafrance.fr/?s=cancer+g%C3%A9n%C3%A9ralis%C3%A9

Comme pour la commune, comme pour les deux guerres mondiales et les 60 des Etats-Unis dans le monde depuis, la bourgeoisie-noblesse financière ne fait pas dans la dentelle. Rendre les pauvres riches pour faire baisser naturellement le taux de natalité n’a pas effleuré les esprits cupides des psychopathes qui pour la même raison ont éliminé toutes les thérapies qui ne leur rapportaient pas dès 1900 (homéopathie, naturopathie, herboristerie…éliminés par le lobby-fondation Rockfeller du pétrole); et cela malgré leurs résultats prouvés dès 1800 (Hahnemann) et depuis des siècles (indiens d’Amérique – Chine)

Leur système de santé scientifique biochimique est arrivé à épuisement tout comme leur système financier de type jeu de casino. Ils veulent à tout prix se maintenir au pouvoir et c’est la fuite en avant. Seulement voilà, les peuples sont un peu plus instruits et surtout ils communiquent beaucoup plus vite compensant le dévoiement médiatique passé de contre-pouvoir indépendant à manipulateur absolu aux mains des milliardaires qui en profitent pour piller des subventions dans les caisses des peuples. Même si nombreux encore sont ceux qui courent pour le climat, pour l’Ukraine pour les injections, la part des peuples qui ont compris qu’avec la guerre et les fadaises on les manipulait va croissante et les résistants, les justes sont bien déterminés à se faire entendre même s’ils ne sont pas encore bien conscients qu’il faudrait faire beaucoup plus en adjoignant d’autres registres et en étant beaucoup plus coordonnés et directement actifs.

Bref, pour les mondialistes apatrides (même s’ils ont des religions et des nationalités) du 0,01%, il faut génocider. Au nom du bien cela va sans dire !

C’est donc à un coup d’états génocidaire mondial que nous assistons https://www.businessbourse.com/2022/04/19/catherine-austin-fitts-oui-nous-sommes-en-guerremais-pas-celle-que-vous-croyez-les-mondialistes-font-tout-pour-nous-aneantir/ Les coups d’états simultanés sont centrés sur les populations et états encore économiquement puissants sous la houlettes de la communauté Européenne pour une part et celle du monde anglo-saxon pour une autre part. La division entre états que peut représenter la guerre ou les tensions monétaires et commerciales énergétiques ou alimentaires n’est qu’un élément de la démarche. Sur le fond cela sert le même but de division des actifs des peuples que leur division idéologique, religieuse, sexuelles … bref le communautarisme et la cancel culture. Les dispositions totalitaires coercitives que l’on voit fleurir et dont cette « cancel culture » est l’émanation ne servent qu’à donner de la vigueur au génocide et au coups d’états.

Comme expliqué dans le billet le 0,01% est un bon élève de Sun Tse tout est actuellement fait pour gagner sans donner de bataille. Il conviendrait que les peuples dans un même pays et entre pays fassent preuve des qualités indiquées dans ce billet pour eux, déclencher les batailles et gagner la guerre contre le 0,01%. Comme la fin du règne des nobles, la fin du règne des bourgeois ne viendra pas toute seule. Les pays libérés où les gouvernement travaillent dans l’intérêt général comme la Russie, l’Iran, la Chine, l’Inde, la Syrie, la Corée du Nord, le Venezuela, le Mexique, de plus en plus de dirigeants africains…. peuvent aider mais il ne le feront pas à la place des européens qui pourraient bien découvrir le même genre d’éclipse séculaire que l’empire du Mali ou des incas…..

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.