20 ans après : La vérité sur 11 septembre


Share

En 2016, une équipe de chercheurs dirigée par le professeur J. Leroy Hulsey de l’université de Fairbanks-Alaska a été mandatée par les Architects & Engineers for 9/11 Truth, une association américaine composée de 3280 professionnels du bâtiments (architectes, ingénieurs et spécialistes en tous genres), pour modéliser mathématiquement puis simuler par ordinateur la chute du World Trade Center n°7. En mars de cette année, le rapport final de cette étude a été publiée et indépendamment contrôlée par deux spécialistes: Grezgory Szuladzinski, docteur en génie civil, consultant pour l’Analytical Service Company, et par Robert Korol, professeur de génie civil à l’université McMaster.

Voici la conclusion du rapport: contrairement à la version officielle avancée par le NIST, le World Trade Center n°7 ne s’est pas effondré suite à un incendie mais à cause d’une défaillance simultanée de toutes les colonnes-supports du bâtiment. Autrement dit, le WTC7 a été détruit par une démolition contrôlée. Les données sont publique et personne à ce jour ne les a contestées.

Le rapport est ici: https://www.ae911truth.org/wtc7

Ainsi, les autorités officielles vous mentent parfois. Accessoirement, sur la foi d’universitaires reconnus et de milliers de professionnels du génie civil, les terroristes du 11 septembre ont mis en œuvre des démolitions contrôlées, ce qui suppose la capacité de placer pendant plusieurs jours des explosifs en masse, au cœur des piliers de soutiens, dans un immeuble ayant comme locataires notables la CIA, le département de la défense, le fisc américain, l’autorité de réglementation des marchés financiers, et la cellule de crise de la mairie de New York. Bref, le complot est validé par la science actuelle.

Laisser un commentaire