Sénèque : bonheur et égoïsme


Share

Les plus belles, les plus salutaires découvertes cesseraient de me plaire si je devais les garder pour moi. Un bien n’est agréable que lorsqu’on le partage. On ne peut être heureux quand on ne vit que pour soi, quand on rapporte tout à son propre intérêt. On ne vit vraiment pour soi qu’en vivant pour un autre.