Lamartine : Les salopards de révolutionnaires bourgeois girondins


Share

Ils le couvrirent pendant 40 jours du sang qu’ils versaient pour le perdre