Présidentielles 2022 : déjà pipées ?


Share

Les études statistiques attentives post-élection truquée américaine de 2021, en appliquant les principes de fraude électronique au décompte sur l’élection française de 2017 ont confirmé la publication de Sud-Ouest à 70% d’avancement. 8 millions de voix environ ont bien été transférées de différents candidats à l’usurpateur illégitime et néanmoins actuel président. Sans cette triche il ne dépassait même pas les 5%

On découvre même au passage qu’on ne peut pas contrôler si les valeurs transmises aux ministères de bureaux de vote en préfectures et des préfectures au ministère de l’intérieur et du ministère aux médias sont bien cohérentes entre entrée et sortie à chaque étape. Les valeurs affichées sur les bureaux de vote sont effacées dès le lendemain et il faudrait toute une organisation pour les relever et reproduire indépendamment le dispositif de consolidation de l’état. Il faudrait d’ailleurs prendre la précaution de monter un site pour cela et de recruter un volontaire pour saisir les chiffres et envoyer la photo avec position GPS dans chacun des 2000 bureaux de vote.

Au delà de l’absence remarquée de tout vote blanc dans certains bureaux, de ceux qui étaient soit disant mal inscrits, de ceux qui ont reçu deux bulletins, la méthode de l’opération est repérables par des variations statistiquement anormales de résultats d’un même candidats. Les chiffres saisis tendent à lisser toujours le même candidat en prenant aux uns et aux autres sous contrainte de limites laissant une apparente vraisemblance. Le problème c’est que la machine n’a pas toute les règles de vraisemblance et il n’est pas crédible qu’un candidat moyen comme Jean Lassalle puisse faire 30% à certains endroits et 10 à d’autres. Le lissage en objectif destiné au bénéficiaire produit des trous visibles chez les concurrents victimes.

Le programme reflète le vice politicard des commanditaires car il a été poussé jusqu’à en prendre plus aux candidats dévoués du peuple qui se sont invités benoîtement à la mascarade pour les faire passer en dessous du seuil de remboursement tout en faisant parallèlement passer au dessus de 5% les politiciens invités à éparpiller les voix de concurrents sérieux genre Benoît Hamon suceurs de Jean-Luc Mélenchon pour qu’ils soient défrayés. Faudrait pas confondre les torchons et les serviettes ! …

Mais la perversion systémique va plus loin : pour qu’on puisse manipuler mathématiquement automatiquement et discrètement les données d’entrée saisies avant de les faire ressortir prétendument additionnées sur l’écran médiatique unanime du bon peuple, plus on a de sources plus c’est discret. Au delà du leurre politique que constituent les candidatures de clowns médiatiques telle que celle du sieur Eric Zemour, précédant sans doute de 5 ans celle Michel Onfray dans un casting de l’ombre, ces candidatures destinées à la fois à amuser le peuple et à affaiblir l’opposition réactionnaire, ont pour but de favoriser la discrétion du truquage algorithmique : en effet plus les candidats sont nombreux, plus ils sont sans historiques et mieux c’est pour la discrétion de l’algorithme de fraude électronique.

On peut donc en déduire que le sieur Zemour se verra discrètement ponctionner ses voix pour un transfert sur le candidat du 0,1% et jusqu’à nouvel ordre il semblerait bien que ce soit toujours notre dictateur pervers narcissique psychopathe préféré.

Une variante consisterait à ponctionner plutôt Marine le Pen ou Jean-Luc Mélenchon pour faire de Zemour, un candidat spectacle de second tour mais il vaudrait mieux que ce soit Mélenchon pour qu’à ce stade on puisse rassembler la droite sur…. Oh Micron !

Mélenchon prétend que rien n’est joué, je prends date ici sur le résultat de 2022 où tout est déjà joué.

Si d’aucun veulent participer à l’aventure d’organiser les relevés des bureaux permettant de démontrer la supercherie au ministère de l’intérieur, il leur suffit de commenter ici avec leur courriel

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.