Meurtre de masse en cours, l’état coupable, les médecins complices


Share

«Euthanasie ?» Non: «Euthanasie !» par Médiapart 26 avr. 2020 de dominique vidal :  » Une circulaire aurait appelé le 19 mars les hôpitaux à limiter l’accès des personnes «fragiles» à la réanimation. Avec les conséquences qu’on imagine »

Selon un article du canard enchainé du 22 avril : depuis la même circulaire en quelques jours, les patients de plus 75 ans en réanimation seraient passés de 19 % à 7 %, et ceux de plus de 80 ans de 9 % à 2 %.

Les politiciens d’aujourd’hui prennent des décisions pires qu’hier les nazis, les médecins d’aujourd’hui obtempèrent comme hier et même couvrent le crime de l’état par le mensonge tandis que comme hier les médias des milliardaires nient l’évidence. L’enchainement infernal est en place. C’est la nuit de cristal revue et corrigée !

exemple de désinformation propagandiste : 20 mn explique que « les propriétés anxiolytiques du Rivotril apaisent l’anxiété des patients » alors que le produit est exclusivement indiqué comme anti-épileptique dans toutes les sources : Vidal , AFSSAPS … et que précisément ses contre-indication majeures sont les insuffisances respiratoires et le grand âge ! Il provoque même l’inverse de ce qu’affirme l’expert inconnu de 20mn : de l’agitation https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-mrivot01-RIVOTRIL.html

Si l’on consulte les documents un peu anciens sur le Rivotril, on découvre qu’il est de notoriété médicale qu’on endort les vieux pour les assassiner en douceur. La Croix 2015, un médecin explique qu’il n’y a pas de différence entre sédation profonde et euthanasie parce que dans les deux cas on provoque la mort : https://ethique-soin.blogs.la-croix.com/sedation-et-euthanasie-deux-pratiques-equivalentes/2015/09/29/ Maintenant les médecins n’ont même plus à demander l’autorisation de la famille ! Et c’est le Dr Raoult que l’ordre des médecins menace de radiation !!! Son crime ? Soigner les inutiles coûteux !

On est passé du jeunisme à la haine de la vieillesse et de la haine de la vieillesse à la haine des vieillards ! la nouvelle forme du génocide nazis des handicapés et malades mentaux entre 1939 et 1941.

Les chiffres démontrent l’ampleur de la mise à mort sélective de masse sous l’impulsion de la directive criminelle : La courbe italienne des décès du COVID 19 présente une allure tout à fait normale.

En tenant compte du temps de latence d’exécution entre le 18 et le 31 mars Jusqu’au 31 mars les proportions étaient les mêmes en France :

Au plus fort de l’épidémie, les réanimations se vident ! Curieux non ? Et pour cause on n’y admet plus les vieux !

Par contre au 14 avril, la courbe change complètement d’allure et d’échelle par le fait qu’on a enlevé la quasi totalité des arrivées des 75 ans et plus en réanimation à l’hôpital. Leur aura-t-on donné du Rivotril en EHPAD ? Qu’advient-il à ceux qui ne tombent plus dans la case COVID 19 ? Comment sont comptabilisés leurs décès ? Distingue t-on s’ils sont morts dans leur sommeil après administration de Rivotril ?…..

Une analyse attentive montre qu’entre le 31 mars et le 14 avril les rapports de population ne changent pas entre 0 et 74 ans. Mais en quinze jours, soudain, le virus ne tueraient plus les vieux ! Les 75 ans et plus représentaient 75 fois les 15-44 et maintenant ils ne représentent plus que 20 fois ! Pourquoi ? On ne les soigne plus, on les assassine !

Si vous arrivez à vivre plus de 75 ans sans avoir perdu un œil, une main, avec un peu de chance, vous serez assassiné par l’état ! Jusqu’où ira l’idéologie des économies budgétaires de L’État Social à privatiser ?

Dès que l’épidémie sera terminée, ces criminels devront rendre des comptes. Ils le savent. Ces chiffres tronqués par des vieux morts sans avoir droit aux soins, font peur parce qu’ils induisent artificiellement à penser à une mortalité accrue par le COVID chez les plus jeunes. Morts de peur, ils vont rester terrés chez eux et rester contrôlable….. C’est pour cela que l’épidémie doit absolument apparaître grave alors que statistiquement il ne se passe rien. Désobéissance !

Laisser un commentaire