Victor Hugo : la manipulation par la bonté


Share

Vous voulez les misérables secourus, moi je veux la misère supprimée