Robespierre : l’intérêt général pour dieu


Share

Nous voulons une patrie qui procure du travail à tous les citoyens ou les moyens de vivre à ceux qui sont hors d’état de travailler.

Nous voulons une cité où les transactions seront la circulation de la richesse et non pas les moyens pour quelques un d’une opulence fondée sur la détresse des autres,

Nous voulons une organisation humaine où les mauvaises passions: l’égoïsme, la cupidité, la méchanceté, seront enchainées.

Nous voulons substituer la droiture aux bienséances, substituer le mépris du vice au dédain du malheur, substituer les braves gens à la bonne compagnie.

Nous voulons une demeure des Hommes où toutes les âmes s’agrandiront.

Nous voulons accomplir le destin de l’humanité.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks