Robespierre : Avant de mourir, il faut que je vous dise


Share

J’ai les mains liées mais je n’ai pas encore un bâillon sur la bouche; alors j’ai un certain nombre de choses à vous dire avant de mourir :

  • Quand la république tombe entre certaines mains, ce sont ces mains-là qui font la contre-révolution !
  • Que voulez-vous que nous fassions quand le responsable des finances (Cambon) fomente l’agiotage, favorise le riche et désespère le pauvre ?
  • J’en ai assez de vivre dans un monde où l’honnêteté et toujours victime de l’intrique et où la justice est un mensonge !
Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks